Turn-Over ou Flexibilité

Turn-Over ou Flexibilité

L’emploi à vie c’est fini nous sommes dans le Zapping Professionnel.  

Cela est d’autant plus vrai pour les Métiers en manque de ressources : Chauffeur Routier, Tourneur Fraiseur, Informaticien , …..

Dans le Monde le Turn-Over est de 23% , en Europe de 18% , en France de 15% . La tendance est donc Globale et démontre que la flexibilité de l’emploi ne cesse de croître.

Si depuis très longtemps les dirigeants d’entreprises réclamaient la flexibilité il se pourrait qu’ils soient rattrapés par ce même désir des employés et de ce fait risquent d’être confrontés à un turn-over important.

Comment analyser le turn-over ?

Si un taux faible témoigne d’un bon climat social l’absence d’un turn-over serait interprétée comme un manque de dynamisme.

Reste l’entreprise qui connaît un taux élevé. La facilité serait de penser que c’est le résultat d’un mauvais climat social sauf si l’entreprise emploie un grand nombre de métier à faible qualification ou au contraire des métiers très recherchés sur le marché.

Paradoxalement une forte croissance de l’entreprise peut aussi générer un fort Turn-over rendant les collaborateurs perturbés par de multiples changements.

 Période riche en Turn-over : Les 3 premiers mois en entreprise. Cela représente 22%. Pour y remédier cela passe par une amélioration au processus de recrutement.

Autre période consommatrice de Turn-Over : du 3eme au 6ème Mois.  La raison ? un mauvais processus d’intégration qui aboutit dans la plupart des cas à une démission prématurée.

Une fois passé ces deux périodes , on peut trouver différentes raisons dont il est important de mesurer.

  •  Le niveau de salaire
  •  Manque de perspectives d’évolution
  •  Culture de l’entreprise
  •  Mauvaise ambiance
  •  Débauchage concurrentiel
  •  Mobilité Géographique 

Le turn-over étant inévitable il doit être provisionné. Son coût représente en moyenne 3 à 6 mois de salaire selon les études.

Je terminerai par une citation "Une Entreprise sans ordre est incapable de survivre ; mais une Entreprise sans désordre est incapable d’évoluer"

turn-over des PME

Le turn-over c'est le cholestérol de l'entreprise. Il y a du bon et du moins bon !

Jean-Luc Martial, Directeur Développement et Partenariat

Construisons ensemble

Une offre adaptée à vos besoins

Prenons Rendez-Vous